Accueil > Recruter un apprenti

Recruter un apprenti

Encadrement de l'apprenti par le maître d'apprentissage :

L'employeur qui souhaite recruter un apprenti doit désigner au sein de son entreprise un maître d'apprentissage, qui sera chargé d'accompagner et de former l'apprenti. Il doit être titulaire d'un diplôme relevant du même domaine professionnel que la formation préparée par son apprenti et d'un niveau de formation équivalent. il doit également justifier de 2 ans d'expérience professionnelle ou - s'il n'est pas titulaire d'un diplôme de même niveau, justifier d'une expérience professionnelle de 3 ans.

Le maître d'apprentissage doit s'engager à assurer la formation de l'apprenti tout en lui permettant de suivre sa formation organisée par le CFA.

​ Rencontres maître d'apprentissage - tuteur académique - apprenti :

Durant chaque année du contrat d'apprentissage, le tuteur académique, qui fait partie de l'équipe enseignante, effectue 2 visites en entreprise et il rencontre le maître d'apprentissage, accompagné de son apprenti.

Les obligations administratives pour la conclusion du contrat d'apprentissage :

- Au plus tard le 1er jour du contrat d'apprentissage de l'apprenti, l'employeur doit effectuer la déclaration préalable à l'embauche (DPAE) auprès de l'URSSAF.

- L'employeur doit obligatoirement affilier l'apprenti auprès de sa caisse de retraite complémentaire non-cadre (celle-ci sera mentionnée sur le contrat d'apprentissage)

- L'apprenti devra effectuer une visite médicale d'embauche auprès de la médecine du travail (RDV à prévoir dès la signature du contrat)

- Mise en place du contrat d'apprentissage : le CFA Union assiste l'employeur dans les formalités de mise en place du contrat d'apprentissage, en transmettant à l'employeur un formulaire pré-rempli qu'il devra compléter et signer avec son apprenti et retourner au CFA Union qui se charge ensuite de l'adresser à l'organisme d'enregistrement compétent.

Participation au coût de la formation de l'apprenti :

L'employeur doit contribuer au financement de la formation de son apprenti, par le versement d'une participation financière destinée à couvrir le coût annuel de formation de son apprenti, ce coût est finançable par la taxe d'apprentissage et /ou sur fonds propres.

Lors de la mise en place du contrat d'apprentissage, le CFA envoie à l'entreprise une convention de partenariat qui doit être signée par l'employeur et qui précise les modalités de versement de la contribution financière.


Partager ce contenu :


News

L’actualité du
Cfa union

Toutes les news >

Newsletter

Merci !
Votre inscription est bien enregistrée !